Malick Thiandoum juge sévère la sanction de Lac de Guiers 2

0
93

Interrogé sur les antennes de la RFM, le chroniqueur de lutte Malick Thiamdoum a jugé « sévère » la sanction infligée par le Commission national de gestion de la lutte (CNG) au lutteur d l’Ecurie Walo, Lac de Guiers 2.

« La sanction me parait sévère pour Lac de Guiers 2 qui est un lutteur discipliné. On pouvait le sanctionner verbalement, à défaut le suspendre pour un an avec six mois de sursis, en guise d’avertissement, d’autant plus qu’il a perdu trois fois: il a perdu son combat contre Modou Lô, il a perdu 7 millions et voilà qu’il vient d’être sanctionné », a estimé Malick Thiamdoum qui s’attendait à cette sanction du lutteur pour sa sortie contre le CNG et contre les autorités.


Le lutteur de l’écurie Walo a été suspendu par le CNG. Cette décision fait suite aux propos tenus par le lutteur, après sa défaite contre Modou Lo. L’instance dirigeante de la lutte a entendu Lac 2 le 3 mars dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here