Vidéo Tivaouane Rend Un Ultime Hommage À Sidy Lamine

Tivaouane Rend Un Ultime Hommage À Sidy Lamine

-

- Advertisment -




Tivaouane Rend Un Ultime Hommage À Sidy Lamine

A l’instar de tous les foyers religieux du pays, Tivaouane n’a pas été en reste, après Touba, Ndiassane, Thiénaba, Yoff Layène, entre autres. Serigne Maodo Sy Dabakh, frère du Khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour, a représenté la famille Sy à la présentation de condoléances.

Ce n’est pas seulement les populations démunies qui pleurent la disparition de Sidy Lamine Niass, président-directeur du groupe Wal Fadjri décédé, mardi 04 décembre dernier. L’ensemble des chefs religieux et coutumiers regrettent le rappel à Dieu de celui qu’ils surnomment le réconciliateur. Le dernier à compatir à cette perte douloureuse est Serigne Maodo Sy Dabakh, frère du Khalife général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour. Le marabout qui revisite les rapports séculaires existant entre les deux familles, loue l’esprit d’engagement de Sidy Lamine Niass sur tous les plans. «Les bienfaits de Sidy Lamine sont reconnus par tout le monde. Il est courageux, honnête et engagé sur tous les plans. Je suivais toutes ses émissions. Je suis venu représenter la famille Sy. Je parle au nom du Khalife général des Tidiane, Serigne Babacar Sy Mansour. Il est notre guide. J’ai vécu avec Salma Niass, petite sœur du défunt au Caire, dans les années 1960 à 1964. Il était un homme bien. C’est un don de Dieu», témoigne Serigne Maodo Sy Dabakh, venu présentait les condoléances de la famille Sy de Tivaoune. «Il a joué un grand rôle sur le rapprochement des familles religieuses. Il a défendu tout le monde, notamment les sans voix, les faibles. On partageait beaucoup de choses. J’étais proche de lui. Il me demandait mon avis sur beaucoup de ses projets», poursuit-il.

Regrettant la disparition du mollah de Sacré-Cœur, le marabout invite tout le monde à se plier à la volonté divine. «Dieu est le créateur de la vie et la mort. Il l’a rappelé dans son Coran. Acceptons sa décision. Elle est suprême. Sidy est parti, mais il n’est pas mort. Il a laissé une œuvre monumentale», renseigne-t-il. A en croire Serigne Maodo Sy Dabakh, les rapports entre Mame Khalifa Niass et ElHadij Malick étaient très huilés. Et que, lui-même a, deux fois, rêvé de sa rencontre avec le père du défunt Sidy Lamine. «J’ai rêvé, à deux reprises, rencontrer Mame Khalifa Niass, dans les années 80. Au cours de mes rêves, on avait discuté sur beaucoup de sujets, le tarikha tidiane, ses rapports avec Mame Elhadji Malick Sy, etc. Je l’aime de tout cœur. Je l’adore. La date de son décès n’est pas éloignée de celle de Serigne Ababacar Sy et de Serigne Mansour Sy. Dans les années 60, Al Makhtoum et Cheikh Hamed Iyane Thiam étaient une référence pour les jeunes», a-t-il laissé entendre.

Les photos de Sidy s’arrachent à prix d’or

Depuis la levée du corps du mercredi dernier du défunt Mollah de Sacré-Cœur à la morgue de l’hôpital Principal de Dakar, une nouvelle activité génératrice de revenus se manifeste. Il s’agit de la vente des photos de Sidy Lamine Niass. Lesquelles se vendent à prix d’or. Les vendeurs ne se plaignent pas. Selon eux, les photos sont bien vendues surtout dans la journée du vendredi coïncidant, avec l’exposition du corbillard devant transporter la dépouille à Kaolack devant les locaux de Wal Fadjri et dans la capitale du Saloum plus précisément dans le quartier de Léona Niassène où s’est déroulé la cérémonie funèbre. La cérémonie officielle de présentation des condoléances au domicile du défunt sis à Sacré-Cœur a également servi de prétexte pour les vendeurs de faire écouler ces photos où le défunt Sidy Lamine Niass y est exposé à travers plusieurs clichés.

El Hadj Bara Tall est un tailleur qui a quitté son Touba natale. Depuis mercredi dernier, il est à Dakar afin de procéder à la vente de photos du défunt Sidy Lamine Niass. Ce choix, il l’explique par le fait que le défunt patron de Walf a beaucoup œuvré pour le rayonnement de la démocratie, la défense des faibles. Il ne se plaint pas parce que ces photos se vendent bien. Celles-ci sont de taille moyenne et s’échangent pour la modique somme de 500 Francs. Pour l’autre vendeur qui faisait des va-et-vient devant le domicile du défunt Mollah à Sacré-Cœur, il dispose de grandes photos vendues à 1 000 Francs Cfa. Il tire son épingle du jeu. Il ne s’est pas déplacé à Léona Niassène, mais il a vendu des milliers de photos de Sidy Lamine depuis mardi dernier, lors de la levée du corps à la morgue de l’hôpital Principal de Dakar.




LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest news

(VIDEO) Les graves révélation de Ousmane Ba sur Ahmed Khalifa Niass: “C’est un franc-maçon qui…”

Pour l’activiste, Ousmane Ba, les séries de sorties d’Ahmeh Khalifa Niass avaient un seul but diviser les familles religieuses....

(Photo) Nécrologie : Daouda Diop n’est plus

Daouda Diop, frère cadet du Dr Malick Diop membre de l’AFP et DG de l’ASEPEX n’est plus. Son décès est...

(7 Photos): Après la polémique sur son livre intitulé « Histoire Générale du Sénégal »,Iba Der Thiam refait surface

De retour de la mosquée, Le vendredi, 20 septembre, Pr Iba Der Thiam est trouvé dans son salon en...

(Vidéo) De SDF à All-Star, la grande histoire de Jimmy Butler joueur de la NBA

« Son histoire est l’une des plus remarquables que j’ai vues dans mes nombreuses années de basketball. Il y...

Profanation de la tombe d’Arafat Dj: le verdict est enfin tombé pour Diana Blé

Le procès qui s’est tenu vendredi, 20 septembre, au tribunal du plateau à Abidjan s’est soldé par la condamnation...

(Photos) Fatick: Un bus se renverse et fait plusieurs blessés

Tôt ce matin, un bus qui se rendait à Dakar s’est renversé à l’entrée de Fatick. Le chauffeur du véhicule...

Must read

(VIDEO) Les graves révélation de Ousmane Ba sur Ahmed Khalifa Niass: “C’est un franc-maçon qui…”

Pour l’activiste, Ousmane Ba, les séries de sorties d’Ahmeh...

(Photo) Nécrologie : Daouda Diop n’est plus

Daouda Diop, frère cadet du Dr Malick Diop membre...
- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you